Pourquoi les dirigeants sont plus stressés que leurs salariés ?

Pourquoi les dirigeants sont plus stressés que leurs salariés ?

Le baromètre CEGOS 2018 montre que le niveau de stress au travail est considérablement élevé pour 53% des salariés et 65% des managers. Étrangement, l’étude occulte les dirigeants comme si cette catégorie de travailleur ne subissait pas de stress (ou implicitement serait la cause). Alors que la pérennité d’une entreprise dépend considérablement de la santé de son dirigeant, le Professeur Torrès (1) alerte sur le manque d’études à ce sujet.

La pérennité d’une entreprise dépend de la santé de son dirigeant

Le premier actif immatériel d’une entreprise est le « capital santé » de son dirigeant (2) tant sa pérennité dépend considérablement de la santé du chef d’entreprise (3). Le lien est d’autant plus important que la taille de l’entreprise est petite. L’Observatoire AMAROK a été créé en 2009 par le Professeur Torrès pour étudier ce lien. Malheureusement, les dirigeants n’aiment pas parler de leur santé et ont parfois tendance à cacher leur souffrance.

Entreprendre est-il bon pour la santé ?

Il existe une forme de « psychopathologies entrepreneuriales » (4) sous le double effet de la solitude et du stress particulièrement actifs en phase de création d’entreprise. Le Professeur Torrès (5) formule son « équation fondamentale de la santé du dirigeant » en opposant des facteurs pathogènes de l’entrepreneuriat (comme le stress ou la solitude) à d’autres plus salutogènes donc bénéfiques pour la santé. Parmi ces derniers se trouve l’optimisme, cette capacité à rebondir et la croyance en la maîtrise de son destin. La capacité à se détacher des problèmes vécus au travail et le fait de bénéficier d’un bon réseau de soutien social (amis, famille, collègues de travail) apparaissent comme autant de facteurs qui peuvent réduire les effets négatifs du stress (6).

Manifestation du stress chez les dirigeants

Au-delà des effets négatifs sur la santé de tout un chacun, le stress affecte particulièrement les entrepreneurs qui enregistrent des rythmes cardiaques plus élevés que la moyenne au repos (7), conduisant des inflammations causant des pathologies cardiaques (8), ainsi que de nombreux troubles musculo-squelettiques (9). Le stress au travail altère progressivement la santé de l’entrepreneur par la manifestation de divers symptômes dont de nombreux troubles du sommeil (10).

Finalement, plus l’on remonte la ligne hiérarchique plus les travailleurs sont stressés. L’identification des sources de stress est donc capitale pour espérer atténuer ses effets et sa diffusion à l’ensemble des travailleurs.

La surcharge de travail et le perfectionnisme comme principales causes

L’étude Le stress des entrepreneurs, réalisée par le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables en 2010, pointe du doigt l’importante charge de travail auxquels les dirigeants doivent faire face. Ce résultat confirme ceux de nombreuses recherches sur le domaine (11), l’origine de cette surcharge étant d’ailleurs liée aux nombreux rôles que l’entrepreneur doit endosser (12) comme ceux de DRH, de Responsable commercial, de manager, etc. Avec la surcharge, le perfectionnisme s’avère une importante source de burnout (13). Les dirigeants se considérant perfectionnistes doivent faire face à plus de problèmes de santé (12). Ce perfectionnisme peut dépasser la frontière du boulot entraînant par la même d’importants conflits famille-travail (14).

En France, le nombre de liquidations d’entreprises est considérable avec en moyenne 60 000 cas par an et autant de dirigeants en situation de rebond. Le risque de faillite pèse constamment sur les épaules des entrepreneurs qui doivent apprendre à gérer leur stress pour assurer la performance de leur entreprise.

Sources :

(1) Torrès (2012), La santé du dirigeant : de la souffrance patronale à l’entrepreneuriat salutaire, De Boeck.

(2) Mouzaoui et L’Horty (2007), Quels emplois pour les PME ? Étude sur les PME et l’emploi en France, Regards sur les PME, OSEO.

(3) Chao, Pauly, Szrek, Sousa Pereira, Bundred, Cross, et Gow (2007), Poor health killssmall business : illness  and  microenterprises  in  South  Africa, Health Affairs.

(4) Bloch (1997), Psychopathologies entrepreneuriales, Dossier “l’art d’entreprendre”, Les Echos.

(5) Torrès (2010), Quelques pistes provisoires de réflexion sur la santé des commerçants et artisans en France, CIFEPME.

(6) Schaefer, Coyne et Lazarus (1981), The health-related functions of social support. Journal of Behavioral Medicine.

(7) De Vente, Olff, Van Amsterdam, Kamphuis et Emmelkamp (2003), Physiological differences between burnout patients and healthy controls: blood pressure, heart rate, and cortisol responses, Occupational and Environmental Medicine.

(8) Lerman, Melamed, Shragin, Kushnir, Rotgoltz, Shirom and Aronson (1999), Association between burnout at work and leukocyte adhesiveness/aggregation, Psychosomatic Medicine.

(9) Gunnarsson, Vingärd et Josephson (2007), Self-rated health and working conditions of small-scale enterprisers in Sweden, Ind Health.

(10) Guiliani et Torrès (2012), La gestion du sommeil des dirigeants de PME, dans La santé du dirigeant : de la souffrance patronale à l’entrepreneuriat salutaire, De Boeck.

(11) Harris, Salstone et Fraboni (1999), An Evaluation of the Job Stress Questionnaire with a Sample of Entrepreneurs, Journal of Business and Psychology.

(12) Buttner (1992), Entrepreneurial stress : Is  it  hazardous  to  your  health ?, Journal  of Managerial Issues.

(13) Côté, Edwards et Benoît (2005), S’épuiser et en guérir : analyse de deux trajectoires selon le niveau d’emploi, Revue internationale sur le travail et la société.

(14) Tetrick, Slack, Da Silva et Sinclair (2000), A comparison of a stress-strain process for business owners and nonowners : differences in job demands, emotional exhaustion, satisfaction and social support, Journal of occupational health psychology.

Dr Julien Granata

Dr Julien Granata est Enseignant-chercheur - Membre du laboratoire Montpellier Recherche en Management - Coach Professionnel Certifié - Instructeur de méditation
Fermer le menu