4 février 2020 débute le printemps chinois en MTC

4 février 2020 débute le printemps chinois en MTC

Dans la tradition chinoise, selon les principes du Dao, l’Homme est régi par les lois d’un univers harmonieux dont il fait partie. Parmi ces lois fondamentales, on retrouve les déplacements du soleil dans ses quatre orients – le Nord, l’Est, le Sud et l’Ouest – ou les quatre saisons. Le docteur Kespi (1) précise que la MTC considère que l’être humain doit harmoniser ses propres souffles avec ceux de la saison pour éviter des dysfonctionnements. Chaque saison entraîne ses variations du Qi au même titre qu’une journée ou qu’une vie. Le calendrier chinois reconnait une 5ème saison qui correspond aux quatre intersaisons intercalées entre les saisons.

En cette année 2020, la première des quatre intersaisons a démarré le 27 janvier pour s’achever le 14 février 2020. Le printemps est la saison symbolisant la naissance avec le jaillissement du Yang.

Le printemps dans le cycle des saisons

« Le matin correspond au printemps, midi à l’été, le crépuscule à l’automne, minuit à l’hiver. Le matin, lorsque le Qi de la personne commence à naître, le Qi pathogène est faible, donc, à l’aurore, il a l’esprit clair ». (2)

Marié (2008) Précis de Médecine Chinois

D’après le Suwen, le printemps correspond à « un jaillissement et un déploiement » (1). Au printemps, le Qi s’extériorise pour favoriser la production de la poussée de la vie. Il est précédé par l’intersaison qui voit apparaître ses premières manifestations. Le 4 février débute le printemps qui prendra fin le 5 mai. Son apogée sera l’équinoxe du 20 mars, une journée de parfaite harmonie durant laquelle la durée du jour sera égale à celle de la nuit.

La MTC porte particulièrement attention à la chronobiologie (ou chrono-thérapie) c’est-à-dire à l’influence du déroulement du temps, des saisons, des journées, sur les êtres humains. Le cycle journalier, autant que le cycle annuel ou celui de la vie, est divisé en quatre saisons. Rapportée à une journée, la saison du printemps débute à 3h et se termine à 9h, son point culminant étant 6h. C’est à 6h du matin que lorsque la nuit (Yin) disparaît, le soleil (Yang) se lève.

Les saisons en MTC

Au printemps, le Yin qui avait atteint sa plénitude en hiver décline et le Yang croît.

Manifestations du printemps selon le Wuxing

Le Wuxing est connecté aux saisons car son équilibre repose sur celles-ci. Il reconnait une 5ème saison liée à la Terre autour desquelles gravitent les autres. Chaque saison possède ses caractéristiques spécifiques.

Correspondance des cinq mouvements dans la nature (2)

Conformément au Wuxing, le printemps correspond au mouvement « Bois » qui symbolise la naissance et la jeunesse. Ainsi, le Qi naturel du printemps est celui de la naissance. Au printemps la vie se réveille à nouveau, les graines germent, les fleurs éclosent, la sève monte dans les arbres, les animaux et les insectes s’activent. Le vent chasse les nuages et l’énergie Yang croît pour engendrer la vie. La couleur verte rappelle les feuilles des arbres associés au bois.

Pour l’être humain, cette saison symbolise le renouveau avec l’envie de faire un grand nettoyage pour tirer profit du Yang favorable à l’émergence de nouveaux projets. Le Wuxing rappelle la nécessité d’équilibre et la montée de Yang du printemps doit être compensé par de la tempérance pour ne pas se laisser emporter par excès.

Saisons et intersaisons en MTC

Les saisons du calendrier chinois débutent avant celle du calendrier grégorien occidental. Les équinoxes (printemps et automne) et les solstices (été et hiver) sont considérés comme les points culminants des saisons et sont donc au milieu de celles-ci. Le commencement d’une saison est lié aux premières manifestations des énergies qui lui sont associées.

La MTC a pour particularité de reconnaître une 5ème saison dite d’intersaison qui dure 18 jours en se produisant quatre fois par an : entre l’hiver et le printemps, entre le printemps et l’été, entre l’été et l’automne et entre l’automne et l’hiver.

Comme le rappelle Elisabeth Rochat de la Vallée (3), l’élément Terre s’exprime quatre fois par an à l’occasion de ces intersaisons. Ces 18 jours sont composés de 9 jours qui ponctuent une saison suivie de 9 jours d’amorçage d’une nouvelle saison. Ces intersaisons symbolisent le passage d’un cycle à un autre et implique une séparation. Les cycles naturels reposent sur une alternance de Yin et de Yang qui ne se réalise pas de manière brutale mais progressive, les intersaisons symbolisent cette progression d’un cycle vers l’autre. Les cinq éléments (le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau), sont reliés aux saisons générées par l’alternance du Yin et du Yang.

Le calendrier chinois est luni-solaire c’est-à-dire que chaque début de mois correspond à une nouvelle lune mais que le décompte des années est fondé sur les cycles du soleil. Etant donné que 12 mois lunaires ne suffisent pas à constituer une année solaire, le calendrier chinois ajoute 7 mois supplémentaires sur une période de 19 ans.

Quel traitement effectuer au printemps ?

Chaque saison et intersaison est importante en MTC car elle engendre des changements d’énergies qui peuvent déséquilibrer l’organisme. Chaque saison mérite que l’on prête attention à notre alimentation et à certaines parties du corps ou émotions. Chaque changement de saison est l’occasion de vérifier l’équilibre de l’organisme par un accompagnement par l’une des pratiques de la MTC comme l’acupuncture, la diététique ou la pharmacopée.

L’excès d’énergie Yang se manifeste par de l’irritabilité, de l’impatience, de l’insomnie ou de l’hypertension. Le manque d’énergie s’exprime par de l’anxiété, des difficultés digestives ou de la fatigue. Le printemps est la saison du Foie qui est la racine de l’élément Bois dans l’Homme. On peut donc profiter de cette saison pour le nourrir. Le point Ben (Penn) du Foie est le 1F, il est responsable de générer la « quintessence de l’énergie de la saison » pour son organe. Durant la période de l’intersaison, on peut travailler sur l’élément Terre pour aider la transformation de l’énergie. Ce travail peut se faire par la Rate-Pancréas et les points Terre des organes que l’on veut cibler (notamment 3F pour le Foie).

Références

  1. Kespi (2002), Médecine Traditionnelle Chinoise : L’homme et ses symboles, Albin Michel.
  2. Marié (2008), Précis de médecine chinoise : Histoire, théories fondamentales, diagnostic et principes thérapeutiques, Dangles.
  3. Rochat de la Vallée (2009), Les 101 notions-clés de la médecine chinois, Guy Trédaniel

KIWAY

La plateforme en MTC pour et par les praticiens

Rejoignez la communauté de praticiens et participez à la création de la plateforme en partageant vos besoins et vos idées !

Julien Granata

Dr Julien Granata est Enseignant-chercheur - Membre du laboratoire Montpellier Recherche en Management - Coach Professionnel Certifié - Instructeur de méditation

Cet article a 2 commentaires

Les commentaires sont fermés.